Houston, on a un problème !

Houston, on a un problème !

La pandémie ça défrise!!!

Warf les copains,

Je sais cela fait très longtemps que je ne vous ai pas écrit et j’en ai honte, si vous saviez comme j’en ai honte. Ai-je des excuses ? Forcément, sinon je ne m’appellerai pas Paillette ! Sont-elles valables ? Non pas franchement, mais on s’en fout !!!

Voilà pour tout dire, j’ai été comme abattue en plein vol, en plein élan créatif. Oui, je pense que vous vous en doutiez, s’il y a un fond de vérité dans toutes mes histoires, elles sont tout de même largement exagérées, outrageusement décuplées … Ben oui, sinon je n’aurais pas grand-chose à vous raconter ! Bref mon élan créatif qui scintillait au firmament, tel la Paillette que je suis, fut stoppé en plein vol par cette fichue pandémie. Je me suis pris les pattes dans le tapis et vautrée comme une crêpe. Et pourtant, viser la lune ne me faisait pas peur, vous me connaissez, je suis toujours partante, la patte levée pour défendre les copains en détresse. C’est surtout les conséquences de cette sale bête de coronamachin qui telles des poulpes gigantesques lancèrent leurs tentacules et m’attrapèrent pour me ramener à la dure réalité terrestre.

Il y eu : confinement donc angoisse, déconfinement donc angoisse, école, encore angoisse, vacances justes derrière mais pas vraiment vacances, plutôt une espèce de confinement partiel à la maison, toujours angoisse. Mais bientôt c’est la rentrée scolaire et je l’espère la libération de mon esprit créatif, même s’il faut bien le dire, l’angoisse est toujours là. Après 6 mois de cohabitation avec elle, on s’est plus ou moins habitué à sa présence indésirable et non désirée. Elle est là tapie dans l’ombre telle une bestiole importune et gluante prête à vous attraper et vous avaler toute entière.

Bref, je reprends espoir avec la rentrée scolaire en ligne de mire. Car oui, la mini mini 2 pattes va aussi y aller ! Sortez les feux d’artifices et la boule à facette. J’ai une pensée émue pour sa maîtresse, la pauvre n’a pas demandé à subir une attaque acoustique en règle. Mais surtout, je savoure d’avance le silence qui va s’installer chez nous pour longtemps j’espère.

Et puis, je vais pouvoir enfin un peu me reposer et arrêter de faire G.O., gardienne d’enfant, de buveurs de lait, infirmière de Nouky qui ne s’en sort pas avec ses oreilles. Et « last but not least » promeneuse de 2 pattes. Et croyez-moi, on a beau se relayer avec Nouky, on en peut plus ! Ils marchent, ils cavalent toute la journée pour évacuer. Évacuer quoi on se demande bien, surtout qu’ils ne font même pas pipi en promenade ??? Mais bon ils sortent à tour de rôle marcher, courir, trottiner, en ville ou en forêt ou les 2 en même temps. Avec Nouky on est au bord du burn out, 2 heures de promenade par jour c’est plus une vie !!! Bon avec la canicule ça c’est réduit à une heure plutôt le soir, mais quand même, on n’est pas des chiens pour être traité de la sorte. Faire de l’exercice comme ça, si c’était bon pour la santé ça se saurait !

« Quoi Nouky ? Hein, si justement on est des chiens. Mais enfin on s’en fiche Nouky ! Laisse-moi pleurer sur mon sort, que dis-je sur NOTRE sort en paix ! »

Alors où en étais-je ? Oui, les promenades à rallonge. Ce n’est pas raisonnable du tout ! Je le dis, moi fondatrice de l’U.B.L.O., j’appelle à la révolte pour qu’on respecte un peu plus notre droit à la paix et la tranquillité et surtout à la sieste prolongée !!! A bas l’exploitation des bichons par les 2 pattes !

« Quoi Nouky encore !! je ne peux pas me plaindre de faire de l’exercice »

Et pourquoi ça monsieur le moralisateur ?

« Parce que c’est justement bon pour la santé et que pleins de copains ne vont pas comprendre parce qu’eux ne peuvent pas sortir autant, en liberté, sans laisse chaque jour !! »

Ah oui, c’est pas faux, ça se défend comme argument. D’un point de vue communication, cette grossière erreur pourrait me coûter cher. Je pourrais même y laisser des plumes ! Oui Nouky avant que tu ne m’en fasses la réflexion je sais bien que je n’ai pas de plumes mais des poils. C’est une figure de style Nouky, une expression qui signifie que cela me nuirait.

« Pourquoi je ne le dis pas comme ça ? »

Mais parce que c’est moins parlant. Ça fait moins d’effet dans cette histoire.

« Quelle histoire ? »

Mais celle de ma reprise de contact et de ma grève des promenades voyons !! Mais faut vraiment tout t’expliquer !

« Quoi ce n’est pas évident comme ça ? Je disgresse trop ! »

Ben elle est bien bonne celle-là. Evidemment que je disgresse, tu m’interromps tout le temps !!! Faut mettre en action tes neurones Nouky. A force de manger les mulots crevés que te ramène Auguste, tu te ramollis du ciboulot !

Non mais vraiment je vous jure si j’arrive à aller au bout de cette histoire ce sera un exploit à marquer dans les annales de l’UBLO.

Bon bref, j’en ai ras la couette de faire trop de promenade. Alors aujourd’hui, bien qu’il fasse 23 degrés et nuageux, après 500 mètres, j’ai carrément pris mon destin en main. Je me suis arrêté et j’ai fait grève ! Oui j’ai refusé d’avancer jusqu’à ce que ma 2 pattes accepte de faire demi-tour. Je ne vous dis pas, elle était furax. Elle avait prévu d’aller se promener en forêt et de faire le grand tour pour se changer les idées et dépenser toute cette énergie accumulée à force de patience envers les minis 2 pattes. Elle m’a lancé un de ces regards lourds de reproche. Celui qui dit toute la déception du monde. Vous savez, comme quand on fait une grosse bêtise. Je pense que la prochaine fois, elle emmènera Nouky plutôt que moi. Lui il est bonne pâte il est toujours partant pour une grosse balade… Le traître !

Alors les copains, voilà, c’est plus une vie qu’on a ici depuis 6 mois. C’est une surexploitation, c’est de l’esclavage de bichon. Parfaitement, de l’esclavage !! Faut occuper et surveiller les minis 2 pattes qui franchement ont carrément pété un câble avec le confinement et n’arrivent pas à s’en remettre. Les 2 pattes n’en mènent d’ailleurs pas plus large. Ma 2 pattes dis qu’elle a l’impression de vivre dans les années 50 et que la cause féministe en a pris un sacré coup dans l’aile. Pour la pédagogie, c’est aussi retour 50 ans en arrière avec l’abandon de la notion de jeu dans l’éducation par les profs qui ne peuvent pas faire autrement que de faire des cours magistraux à cause de la distanciation sociale. Distanciation sociale qui tue les minis 2 pattes à petit feu avec un manque flagrant de socialisation.

Mon 2 pattes, lui a entrepris d’arracher à la main thuya par thuya la haie du jardin pour se déstresser. Il a besoin d’évacuer la pression et de s’isoler pour être au calme qu’il dit. Que le télétravail c’est bien mais sans la promiscuité toute la journée c’est mieux. Bref maintenant avec Nouky, on a une belle vue de 25 mètres sur la rue et le champ d’à côté. Il les a déracinés un par un les thuyas. Si si, ça lui a pris des jours et des jours. Il s’est même cassé le dos à un moment tellement il y allait trop fort.

Moi je vous le dis, ce coronamachin va tous nous rendre marteau. En plus c’est pas fini ! Il revient ! Ses vacances sont finies à lui aussi. Alors il nous refait un coucou. Bref les 2 pattes ont prévu le coup côté pédagogie et ont anticipé l’école à la maison. Ça ne résout pas le problème de sociabilisation, mais bon ils trouveront bien une solution. C’est indispensable, sinon les minis 2 pattes vont encore partir en vrille. Ça veut dire aussi que nos promenades incessantes depuis le déconfinement ne sont pas près de s’arrêter. Je vous le dis les copains, toute cette histoire pue autant qu’un vieux fromage oublié sur un radiateur… ou que les oreilles de Nouky.

Paillette, militante pour le droit au repos… Ou serpillière c’est à voir ?

Allez ! Je vais me faire une sieste, ça me déprime trop tout ça.

Léchouilles les copains.

PS : Ça n’a pas raté, ils ont pris Nouky pour aller se balader. Le pauvre, ils me l’ont épuiser.

Nouky, rescapé de balade !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s