Torture de Poils !

Torture de Poils !

Coucou les copains,

Alors comme je vous l’ai promis je prends enfin un peu de temps pour vous raconter mon aventure de mercredi dernier. Vous vous souvenez que chez nous, en ce moment, c’est musée du microbes et tests de résistance acoustique quasi non-stop. Alors oui c’est dur, mais les 2 pattes étant légèrement au bout du rouleau, ils nous laissaient pas mal de liberté côté poils.

SUite de la bafouille ici
L’Union des Bichons en Lutte contre l’Oppression !

L’Union des Bichons en Lutte contre l’Oppression !

Salut les copains !

Chose promise chose due !
Ça fait plusieurs mois que je vous dis qu’il faut s’unir et lutter contre les tortureurs de poils, les docs de 4 pattes et les bains. Je ne peux rester sans réaction devant mes copains qui subissent tous les jours ces souffrances. Je dis non non non !!!!! Pourquoi tant de haine ????

SUITE DE LA BAFOUILLE ICI
Noisette alias Rambo!

Noisette alias Rambo!

Noisette tout schmouss !

Passons à la présentation des buveurs de lait. Je commence par Noisette, car c’est le plus cool. Avec lui on peut jouer pendant des heures. Croyez en mon expérience, il ne vous arrivera rien ! Il est tellement cool que quand j’étais petite (en âge hein, parce que j’vous entend déjà dire que je suis toujours de petite taille), je pouvais passer des heures à lui sauter dessus, lui lécher les oreilles ou lui courir derrière, il disait rien ! Que dalle ! Nada !!!

SUITE DE LA BAFOUILLE ICI
Sa majesté impériale Auguste 1er

Sa majesté impériale Auguste 1er

Sa majesté Auguste en plein somme

Il ne me reste plus qu’à vous présenter le buveur de lait en chef Auguste. Pour tout vous dire, il se croit vraiment sorti de la cuisse de Jupiter celui-là. Il passe son temps à nous snober nous autres du « peuple ». Il ne porte pas seulement le nom d’un empereur, mais il en a aussi le caractère !

Suite de la bafouille ici
Ça c’est Paillette!

Ça c’est Paillette!

Paillette la rebelle !

Moi c’est Paillette!

Jeune bichonne Havanaise rebelle, n’ayant pas la langue dans sa poche.

Toute de noir vêtue, un plastron blanc et des pointes marrons me font scintiller. Je suis aussi légère que la paillette dont je porte le nom, ce qui ne m’empêche pas d’être une boule d’énergie athlétique. J’aime raconter ma vie… en mieux (ben oui, si on n’affabule pas un peu, c’est moins drôle !!)

suite de la bafouille ici